jeudi 21 août 2014

Désavouer des liens avec Google Webmaster Tools



Dans votre réseau de netlinking, il se peut que vous rencontriez des liens non conformes aux recommandations des moteurs de recherche ou des fois même des webmasters malveillants déterminés à nuire à la réputation de votre site en renvoyant des contenus factices ou artificiels pourtant sanctionnés par Google. Avec l’outil de désaveu mis à la disposition des SEO par le géant d’Internet, il est depuis quelques temps possible de « blacklister » ces pages ou domaines et de débarrasser définitivement son site de ces intrus. 

L’outil de désaveu en quelques mots


Vers la fin de l’année 2011, Google, par l’intermédiaire de Matt Cutts, a mis les référenceurs en garde sur la présence de liens artificiels ou factices, qui pourraient pénaliser la popularité du site de destination.
Un  an plus tard, il a mis au point un outil destiné aux référenceurs comme www.madaseo.com permettant à ces derniers de « nettoyer » leur site en supprimant les liens entrants incriminés de la liste des backlinks via Google Webmaster Tool.  Comme il faut énormément de temps pour bâtir un réseau de backlinks de qualité, l’outil de désaveu nécessite donc d’être manié avec précaution pour éviter la suppression par erreur de liens. Si vous avez le moindre doute sur l’utilisation de cet outil, vous pouvez confier cette tâche aux spécialistes de CompareMySeo.net par exemple.

 Comment faire ?

 Conçus par Google pour empêcher que ce qui est entrepris sur un site tiers n’ait aucun impact négatif sur un site web, l’outil de désaveu de liens redirigeant vers votre site se décompose en deux étapes distinctes. Dans un premier temps, il y a la phase de téléchargement des liens entrants. Pour ce faire, il faut cliquer dans les Outils pour les webmasters de Google sur « Trafic de recherche » puis sur « Liens vers votre site ». Ensuite, il faut cliquer sur « Qui référence le plus votre site par le biais de liens » et enfin sur Plus.


La deuxième étape consiste à dresser sur une liste (uniquement sur un fichier sous format texte brut dont l’extension est .txt, format UTF-8) tous les liens entrants que vous suspectez de ne pas être conformes aux exigences des moteurs de recherche ou d’être redirigés sur votre site par des SEO malintentionnés.  Il faut ensuite importer cette liste de liens sur Google Webmaster Tools.

A noter qu’il est possible de désavouer aussi bien des URLs  que tous les liens provenant d’un même domaine. Pour cela, il est nécessaire de préciser le nom du domaine en le précédent de la mention « domain:» (exemple : « domaine:sitemalveillant.com »).

Les alternatives

Pour ne pas passer par l’outil de désaveu, il est aussi possible de demander directement aux webmasters des sites de modifier ou de retirer les liens redirigés vers le vôtre. Vous pouvez également confier entièrement à un specialiste l’étude de ces liens « suspects » afin que nous puissions voir si ces derniers méritent vraiment ou non d’être désavoués. Cela vous évitera de supprimer des liens utiles et de porter un coup fatal à votre classement.

 Les règles à suivre:

Pour que votre fichier soit valide, vous devez respecter les points suivants :

- Tous les liens doivent être contenus dans un seul fichier. L’importation d’un nouveau fichier annule systématiquement le fichier précédent.

-  Le fichier ne doit contenir que la liste de liens à désavouer (une seule URL/domaine par ligne)
 Bien vérifier que les backlinks inscrits dans ce fichier sont bien susceptibles de nuire à votre positionnement d’où la nécessiter de le « signaler » à Google.