vendredi 8 août 2014

Les enjeux de l’achat des liens ou Paid links



L’achat de liens constitue une des nombreuses méthodes de référencement pratiquées aujourd’hui, mais, cette pratique devient dangereuse, car Google a décidé de la pénaliser. Explications.

Pourquoi Google interdit-il l’achat des liens ? 

Pour avoir l’honneur de figurer sur la première page du moteur de recherche Google, les réferenceurs doivent utiliser différents moyens mis à leur disposition. Il s’avère que l’achat des liens ou backlinks permet de hisser assez rapidement un site en terme de positionnement. En effet, Google juge la valeur d’un site en comptant ces backlinks. Mais cette méthode est clairement défendue par Google pour la simple raison qu’elle a pour but de fausser le calcul de PageRank. Attention, tous les liens ne sont pas concernés par cette interdiction. En effet, les liens qui n’auront pas d’impact sur le résultat de PageRank sont autorisés. Pour les reconnaitre, Google invite les référenceurs à marquer dans sa balise un « rel-nofollow ».

Achat de liens, quels sont les risques ?


Malgré cette interdiction, certains référenceurs décident d’acheter des backlinks au risque d’encourir des punitions assez considérables.  En effet, si le moteur de recherche découvre le pot aux roses, le site pourrait en pâtir. Légères ou lourdes, les pénalités visent directement le site concerné et son positionnement. Dans le meilleur des cas, Google enlève l’apport en PageRank généré par le lien en question. Sinon, Google peut décider de pénaliser partiellement le site en rétrogradant les pages contenant le lien. Dans le pire des cas, Google a le pouvoir de désindexer totalement le site.
Toutefois, Matt Cutts  qui n’est autre que le directeur de la lutte anti-spam chez Google déclare dans une vidéo qu’un site recevant un lien depuis un site vendeur de pagerank n’encourt pas trop de risques. Dans ce cas, les pénalités sont plus légères. Google réduit le PageRank affiché sur le google toolbar jusqu’à 50%. Les liens achetés publiés sur le site acheteur seront ignorés et n’impacteront pas le positionnement du site. Toutefois, l’argent investi dans les liens sera de toute façon perdu.

Miser sur le contenu 

À défaut de payer des liens, les référenceurs peuvent adopter une méthode plus loyale, mais aussi plus efficace comme éditer du contenu unique et de qualité. Un bon contenu permet de rendre un site plus populaire dans un délai raisonnable et sans faire de trucage. De plus, il existe aujourd’hui différents sites sur lesquels il est possible de publier ces contenus : sur le site en question, mais également sur les réseaux sociaux, les journaux en ligne ou encore sur youtube. Grâce à ces outils, le nombre de visites augmente plus rapidement et le contenu peut avoir une diffusion virale d’une manière plus naturelle.  Au lieu de débourser de l’argent dans des backlinks qui pourraient s’avérer pénalisants pour le site, mieux vaut investir dans la qualité de contenu en le rédigeant soi-même ou en faisant appel à un rédacteur professionnel. Désormais, il faut générer du contenu de qualité et non de quantité pour référencer le site. Cela inclut un bon texte sans fautes, des informations utiles, véridiques et uniques.