mercredi 3 septembre 2014

Les techniques infaillibles pour sélectionner les mots clefs



Depuis l’annonce de la fermeture de l’outil Google AdWords Keyword Tool , les référenceurs doivent se débrouiller pour trouver d’autres moyens d’obtenir les bons mots clefs adaptés à leurs sites web. Voici quelques techniques qui peuvent les aider.

Pourquoi choisir des mots-clefs ?

Le choix des mots clefs est important dans la mesure où les crawlers des moteurs de recherche utilisent exclusivement les mots clefs pour juger la pertinence d’un site web. Pour promouvoir un site, il faut donc privilégier des mots-clefs spécifiques entrant dans le sujet du site et correspondant aux termes utilisés par les internautes lors des recherches. Voici les bases permettant de mieux cibler les mots clefs.


Considérer les tendances du web

Premièrement, il faut savoir qu’un site web peut être référencé par plusieurs mots clefs. Ces derniers changent selon les tendances du web. Il faut donc étudier et connaître au bout des doigts les domaines d’activité du site pour les trouver. Il faut aussi prendre en compte l’évolution des mots clefs utilisés par les internautes.

Choisir des termes communs

Les mots clefs sont des termes communs, et non techniques. En effet, le public ciblé est l’internaute lambda qui s’intéresse à un sujet particulier. En misant sur les mots clefs plus ordinaires, la chance de recevoir des visiteurs uniques augmente. Le mot clef peut également être composé de deux ou plusieurs termes et peut être un jargon familier. Pour éviter les dépenses, il convient de cibler des mots clefs peu concurrentiels mais pertinents avec la thématique et le contenu du site web. Sur le long terme, les mots clefs se veulent plus pertinents.

 Trouver des mots clefs pertinents

Il existe plusieurs méthodes de choisir les mots clefs adaptés. Dans un premier temps, il faudra définir le cible du site. A qui s’adresse réellement le site ? Hommes ou femmes, jeunes ou moins jeunes ? est-ce qu’ils travaillent dans une catégorie professionnelle spécifique ? etc. A partir de là, il devient plus facile d’étudier le vocabulaire du public cible et déjà proposer quelques termes.

Questionner un échantillon du public cible

Après avoir établi une liste non exhaustive des éventuels mots clefs, il faut interroger les personnes répondant aux critères du public cible du site en leur demandant leurs avis. Faire un tour sur les forums permet par exemple d’avoir une idée des termes les plus utilisés.

Vérifier les mots clefs proposés sur les moteurs de recherche 

La prochaine étape consiste à introduire sur les moteurs de recherche, notamment sur Google les termes choisis. L’outil propose alors d’autres mots clefs qui pourraient également convenir au thème du site.

Étudier les mots clefs des sites concurrents 

Analyser les mots clefs de la concurrence devient plus difficile puisque la balise keywords n’est plus beaucoup utilisée. Pour connaître les termes privilégiés par les sites concurrents, il convient d’aller les vérifier en visitant leurs sites, quitte à perdre un peu de temps. 

Faire appel aux outils et dispositifs web

Utiliser les dispositifs tels que Google Analytics ou encore Google Webmaster Tools constitue une aide précieuse pour mieux viser les mots clefs. C’est à partir des mots clefs utilisés par les internautes pour atterrir sur le site qu’il faut baser le référencement.
Voici quelques outils pertinents à utiliser pour trouver les bons mots-clefs :
-          Google Keywords
-          Advances Web Ranking
-          Kgen
-          Google Trend
-          Global Keywords Manager